Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le.blog.catholique.de.Véronique (Blog personnel)

Articles avec #eucharistie-hostie-saint sacrement

Les lumières de l'Hostie et les flammes du Cœur de Jésus passent par le Cœur immaculé de Marie

7 Décembre 2020, 16:11pm

Publié par Véronique

La Bienheureuse Dina Bélanger raconte :

« Notre-Seigneur, Homme-Dieu, me fit voir son Cœur adorable dans l'Hostie sainte. Je ne regardai pas son Visage sacré, mais son Cœur et l'Hostie me captivaient.

Les deux, son Cœur et l'Hostie, étaient parfaitement unis, tellement l'un dans l'autre que je ne puis pas expliquer comment il m'était possible de les distinguer l'un de l'autre.

De l'Hostie, émanait une immensité de rayons de lumière. De son Cœur, jaillissait une immensité de flammes, lesquelles s'échappaient comme en torrents pressés. La Très Sainte Vierge était là, si près de Notre-Seigneur qu'elle était comme absorbée par lui et, pourtant, je la voyais distinctement de lui. Oh ! Qu'elle était pure !

Toutes les lumières de l'Hostie et toutes les flammes du Cœur de Jésus passaient par le Cœur immaculé de la Très Sainte Vierge.

Notre-Seigneur me dit : ‘Oui, faites-moi régner par Jésus-Marie'. À cette vue, à ces paroles, toujours intérieurement, à genoux, je tombai prosternée, comme anéantie d'amour en présence de mon Dieu, et avec un accent de supplication que je ne connaissais pas, je dis: «ô Cœur Eucharistique de Jésus, je t'en supplie, par Notre-Dame du Cœur Eucharistique, règne dans toutes les âmes comme tu le veux. »

Bienheureuse Dina Belanger (1898-1929)
 

Voir les commentaires

L'Adoration

29 Novembre 2020, 18:28pm

Publié par Véronique

L'Adoration suffit à elle-même. Le Christ est là, présent sur l'autel. Il se rend disponible, rien ne nous manque, nous avons tout en Lui. Les mots sont inutiles. La présence et l'amour suffisent, et ce qu'ils nous offrent nous comble. Nous avons tout dans le Christ, Il nous l'offre naturellement, humblement et en abondance. Le monde ne nous offre rien de cela. Nous devrions courir Adorer Jésus dans le Saint Sacrement de l'Autel, là nous sommes comblés, et recevons ce dont nous avons besoin. Rien d'autre n'a d'importance que cette vérité, cette beauté et cette puissance. Comment l'entendement peut expliquer ce qui se passe réellement. Cela nous dépasse.

Véronique (29/11/2020)

Voir les commentaires

L'Adoration - Nous brillons avec le Christ et par Lui.

29 Novembre 2020, 18:24pm

Publié par Véronique

Dans l'Adoration, Jésus, en toute sa puissance et toute sa merveille, brille de ce qu'Il est naturellement. Notre âme qui Le regarde, brille également naturellement de tout ce qu'elle est, puisqu'elle est à l'image de Dieu et à sa ressemblance. C'est beau, puissant, vivant, naturellement, dans la véritable humilité.

Véronique (29/11/2020)

Voir les commentaires

L'importance et la puissance de notre prière - Ce matin, pendant la messe - Témoignage.

29 Novembre 2020, 15:57pm

Publié par Véronique

Ce dimanche matin, pendant la messe, arrive le moment de l'encensement puis de la prière Eucharistique, puis de l'élévation.

Cela a commencé à l'encensement, deux rangs derrière moi, un homme a commencé à pousser des gémissements en disant notamment "sorciers...". J'ai commencé à prier : "Que tout esprit loue le Seigneur...". Le monsieur s'est calmé. Après l’encensement arrivait la prière Eucharistique où il s'agitait davantage par ses paroles et son corps. Je continuais à prier quand même. Dès lors que je priais, cela avait l'air d'agir. Il me semble. Au moment de l'élévation du corps du Christ, ce monsieur était de plus en plus énervé, les mots l'étaient tout autant, jusqu'aux cris. Le pire était au moment de l'élévation du Calice où se trouvait le Sang Précieux de Jésus. Ma prière était de plus en plus profonde, dans un cœur à cœur avec Jésus de plus en plus intense, aussi, je Lui disais que j’immergeais ce monsieur dans son Sang Précieux... alors, tout se déchaînait.

Le monsieur a fini par partir et à aller à l'autel de la Vierge Marie.

A la fin de la messe, une connaissance vient échanger quelques mots fraternels. Nous évoquons ce qui s'est passé et cette connaissance m'a dit avoir prié son ange gardien.

Cette histoire me fait réaliser l'importance et la puissance de notre prière, et surtout que la messe c'est puissant.

Alors prions et allons à la messe !

Fraternellement

Véronique (29/11/2020)

 

Voir les commentaires

Refus de communion sur la langue : un évêque espagnol s’excuse

23 Novembre 2020, 19:29pm

Publié par Véronique

Suite à la protestation d’un fidèle du diocèse de Ciudad Real devant le refus d’un prêtre de lui donner la communion sur la langue, l’évêque du diocèse Mgr Gerardo Melgar, s’est excusé et a confirmé le droit de recevoir la communion de cette manière. Il informe par ailleurs ce fidèle qu’il a parlé avec le curé pour que cela ne se reproduise plus.

L’urgence sanitaire dans laquelle nous nous trouvons conseille que les fidèles reçoivent la communion dans la main, par mesure de sécurité pour éviter la propagation du Covid-19, mais à aucun moment il ne peut être interdit de le faire sur la langue, si le fidèle souhaite ainsi la recevoir.

Cet article publié sur Aleteia rappelle le droit de l’Église sur la manière de distribuer la communion, avec notamment l’Instruction romaine Redemptionis Sacramentum, du 25 mars 2004 :

« Il n’est pas licite de refuser la sainte communion à un fidèle, pour la simple raison, par exemple, qu’il désire recevoir l’Eucharistie à genoux ou debout. Tout fidèle a toujours le droit de recevoir, selon son choix, la sainte communion dans la bouche. »

L’interdiction de distribuer la communion dans la bouche n’est pas matière à obéissance dans l’Église, car elle s’oppose à une loi universelle de l’Église, concernant une pratique commune tant en Orient que chez les Latins. Cette interdiction ne se fonde ni sur des motifs théologiques, ni sur des raisons morales ou liturgiques, ni même sur des raisons pastorales, mais seulement sur des considérations hygiéniques. En ce sens, il ne semble pas possible de l’exiger au nom de l’obéissance religieuse.

SOURCE (article du 8 septembre 2020)

Voir les commentaires

Gabriela, 10 ans, morte après avoir réalisé son rêve : communier

17 Novembre 2020, 14:43pm

Publié par Véronique

Morte à 10 ans dans un hôpital brésilien en raison d'une grave maladie du cœur, Gabriela, 10 ans, a pu accomplir son rêve avant : recevoir l'Eucharistie pour la première fois.

Gabriela, 10 ans, morte après avoir réalisé son rêve : communier

Son histoire a ému le Brésil tout entier. La mort de Gabriela Romanoski de Andrade, 10 ans, à l’hôpital Pequeno Príncipe de Curitiba (sud du Brésil) est bien triste. En mai, les médecins lui avaient diagnostiqué une myocardiopathie, une maladie qui touche la paroi musculaire du cœur. Alors qu’elle était hospitalisée depuis le mois d’octobre dans l’attente d’une transplantation cardiaque, celle-ci n’a malheureusement pas pu se faire. Mais avant de nous quitter, la fillette avait réussi à vivre son rêve, et pas n’importe lequel : recevoir l’Eucharistie pour la première fois. Grâce au concours de différentes personnes, dont les membres du personnel soignant, elle a pu la faire au sein de l’hôpital.

Joie et pureté

Une photo la montre en robe blanche, une couronne de fleurs sur la tête, assise dans son fauteuil roulant. Autour d’elle, plusieurs soignants en tenue, des religieuses, deux prêtres, et vraisemblablement sa famille. Détail touchant, des ballons de baudruche blanc et jaune ornent la salle, couleur de la joie et de la pureté mélangées. L’histoire de Gabriela est un magnifique témoignage de foi et d’espérance.

SOURCE

Voir les commentaires

En moins de 24h, des milliers de personnes signent la pétition "Pour la messe"

31 Octobre 2020, 16:54pm

Publié par Véronique

En moins de 24h, des milliers de personnes signent la pétition "Pour la messe"

Une pétition pour demander l’autorisation des messes publiques pendant le reconfinement circule sur Internet depuis ce vendredi 30 octobre. En moins de 24 heures, plus de 33.000 signatures ont été recueillies.

« Pour nous, aller à la messe est nécessaire au même titre que d’aller acheter à manger dans un magasin. » C’est le message de Geneviève Chotard et Jean-Benoît Harel, tous deux âgés de 23 ans et respectivement étudiants en histoire et en droit. Après les annonces d’Emmanuel Macron ce mercredi 28 octobre, ils ont décidé de lancer une pétition en ligne, pour lui demander d’autoriser les paroisses à accueillir les fidèles, au même titre que les écoles ou les supermarchés restent ouverts. La pétition a été lancée ce jeudi 29 octobre au soir, quelques heures après le tragique attentat dans la basilique Notre-Dame de l’Assomption, à Nice.

Nous avons besoin de messes.

En moins de 24 heures, plus de 33.000 personnes ont signé. Un succès inattendu pour les deux jeunes étudiants, mais qui illustre, selon eux, le besoin des catholiques de se rassembler en ces temps troublés. « En tant que pratiquants, nous nous sommes sentis attaqués par ce qu’il s’est passé à Nice. A plus forte raison en ce moment, nous avons besoin de messes. Nous considérons que l’homme a aussi besoin de nourriture spirituelle », explique Geneviève Chotard à Aleteia.

Suspension des messes le 3 novembre

Après une première annonce du gouvernement indiquant que les messes publiques seraient suspendues après la Toussaint, le décret publié le 29 octobre précise que les dispositions de l’article 47 – celui sur les cultes – entrera en vigueur à compter du 3 novembre 2020. À partir du 3 novembre, les établissements de culte seront toujours autorisés à rester ouverts. Mais « tout rassemblement ou réunion en leur sein est interdit à l’exception des cérémonies funéraires dans la limite de 30 personnes », précise le texte.

SOURCE

Voir les commentaires

Votre intérieur se laisse nourrir par l'Amour - Messages de Dieu par la Fille du Oui à Jésus

23 Octobre 2020, 14:11pm

Publié par Véronique

Voir les commentaires

Partagez vos grâces - Les communions éternelles - Messages de Dieu par la Fille du Oui à Jésus

30 Septembre 2020, 14:42pm

Publié par Véronique

Voir les commentaires

Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde...

13 Septembre 2020, 13:33pm

Publié par Véronique

"Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde, prend pitié de nous. Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde, prend pitié de nous. Agneau de dieu qui enlève le péché" du monde, donne-nous la paix."

Toi, lorsque tu chantes ton Seigneur et Dieu qui se trouve sur l'autel, là, devant toi, chante de tout ton cœur, de tout ton esprit, de toute ton âme et de ton amour ardent de Le recevoir dans l'Eucharistie. Il est là, sur la Croix, Il se fait crucifier pour toi et te montre l'amour qu'Il a pour toi. En as-tu conscience ?

Véronique (13/09/2020)

Saint Padre Pio disait qu'au moment où le prêtre rompt l'Hostie Consacrée c'est le moment quand Jésus se fait crucifier sur la Croix.

 

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>