Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le.blog.catholique.de.Véronique (Blog personnel)

"Sous l'abri de ta miséricorde..." - l'origine de cette ancienne prière à Marie

31 Août 2020, 17:46pm

Publié par Véronique

Une prière pour invoquer l’intercession puissante de Marie en ces temps difficiles : ****** Sous l'abri de ta miséricorde nous nous réfugions, Sainte Mère de Dieu. Ne méprise pas nos prières quand nous sommes dans l'épreuve, mais de tous les dangers délivre-nous toujours, Vierge glorieuse et bénie. *****

En Égypte, il a été retrouvé un fragment de papyrus remontant au IIIe siècle, avec cette prière récitée dans le passé par des chrétiens, objets de persécutions.

«Cette prière, que nous connaissons en italien et dans d’autres langues, est en réalité une traduction d’une ancienne prière latine qui remonte à 800-900, donc au Moyen Âge. Mais, il a été découvert que cette version latine a derrière elle une autre version grecque qui remonte au IIIe siècle, autour de 250.»

«Au milieu du IIIe siècle, en 250-260, il y a eu un acte de persécution terrible contre les chrétiens due à l’empereur Dèce, et cette persécution avait touché un peu tout l’empire, mais surtout la partie nord de l’Afrique, et en particulier l’Égypte ; les chrétiens étaient soumis à une persécution systématique et étudiée. Dans ce contexte social, politique et ecclésial, la conscience du peuple chrétien avait pensé qu’il était bien de s’adresser à Marie, à la miséricorde de Marie.»

«Sainte Mère de Dieu”: cette expression, nous la rencontrons justement déjà dans cette ancienne prière du IIIe siècle, et ce qui est très beau est que cette prière ne vient pas de la liturgie, mais de la conscience du peuple, de l’usage du peuple. Puis, plus tard, elle est entrée dans la liturgie, mais elle est la prise de conscience, le sens de la foi du peuple qui a produit cette prière, utilisant pour Marie l’expression “Mère de Dieu”. Non seulement, cette prière date, plus ou moins, de la moitié du troisième siècle, mais avant même cette prière, l’expression “Mère de Dieu” se trouve dans d’autres écrits chrétiens propres à l’Égypte.»

C’est sur le Calvaire, à la cime de la Croix, que Jésus a donné Marie comme mère à l’humanité. Pour cela, nous avons recours à sa protection puissante à tout moment, notamment dans des situations de danger.

«En ces temps, nous avons connu ce Coronavirus, qui a touché plus d’un million de personnes et a fait des centaines de milliers de morts… et ce n’est pas fini. Cette maladie, en plus d’avoir causé des dommages physiques à tant de personnes en les faisant mourir ou en les mettant en difficulté – même permanente – de vie, a également apporté une sorte de blessure à l’humanité, dans la gestion de la vie quotidienne de chacun. Et, encore une fois, je crois que Marie mère de Dieu peut nous aider, et donc je crois que frapper à sa porte est un bon système pour trouver refuge, et un refuge sûr.» (Fr. GIORGIO MARIA VIGNA, ofm - Bibliste)

 

::::: La Custodie de Terre Sainte c'est une fraternité de l’Ordre des Frètes mineurs qui, vivant en Terre Sainte, conserve, étudie et rend accueillants les Lieux de l’origine de la foi chrétienne et, vivant en ces Lieux, annonce les merveilles de l’amour du Très-Haut et Tout-puissant et Bon Seigneur qui a voulu Ici se faire homme comme nous pour le salut de tous les hommes.

Voir les commentaires

Un ex-footballeur témoigne de son plus grand bonheur

31 Août 2020, 17:44pm

Publié par Véronique

Pedro Henrique Bueno, 27 ans, originaire du Brésil, ex-footballeur professionnel, engagé dans la Fraternité Missionnaire JP II et aussi engagé dans la Paroisse de Saint Pothin à Lyon, suit aujourd'hui une formation d'ostéopathie, nous raconte un peu de son parcours dans le foot et les rêves pour l'avenir, mais il partage avec nous son grand Bonheur: Jésus.

Voir les commentaires

"Je vis de la LOUANGE" - Témoignage de Pauline Betuel

31 Août 2020, 17:42pm

Publié par Véronique

Pauline Betuel, jeune chanteuse de 23 ans, originaire du Var, témoigne de sa rencontre avec l'amour de Dieu, son parcours dans la foi et dans la musique chrétienne professionnelle. Elle accompagne le groupe Glorious depuis 2017 et elle intègre aussi le groupe de Pop Louange Be Witness.

En juin 2020, elle lance son premier EP, intitulé "Inspire".

"Dans la prière, Jésus m'a dit "Tu vas vivre de la louange".

" Écoutez Pauline Betuel sur :

Youtube : https://www.youtube.com/channel/UC0HT...

Deezer : https://www.deezer.com/fr/artist/8008...

Spotify : https://open.spotify.com/album/2FYB3O...

Voir les commentaires

COVID 19 - POUR LA VÉRITÉ - À croire que certains ne veulent pas que l'épidémie s'arrête. Pr. Perronne Part. 3

31 Août 2020, 16:35pm

Publié par Véronique

Page spéciale Covid sur ce blog

(Lien)

Autres liens :

- Pr Perronne (France) - (Partie 1) Mensonges, corruptions, manipulations + (Partie 2) L'hydroxychloroquine "enfin autorisée en France" (Lien)

- Dr Roberto PETRELLA (Italie) lance un avertissement urgent (Lien)

Voir les commentaires

POUR LA VÉRITÉ - Covid 19 - Vaccination - Le docteur Roberto Petrella (Italie) lance un avertissement urgent

31 Août 2020, 16:24pm

Publié par Véronique

Page spéciale Covid sur ce blog

(Lien)

Autre lien, ici :

Pr Perronne (France)

- Mensonges, corruptions, manipulations

- L'hydroxychloroquine "enfin autorisée en France"

Voir les commentaires

La nuit qui fit basculer la vie de saint Louis

31 Août 2020, 16:02pm

Publié par Véronique

Justice et piété sont les deux grandes qualités que l’on attribue à Louis IX, qui régna sur la France de 1226 à 1270. Souverain bien-aimé, jamais il ne laissait Dieu en dehors de ses décisions, qu’elles soient pour son peuple ou lui-même. Redécouvrez sa piété et sa fidélité absolue envers Dieu à travers les yeux sa tendre épouse, Marguerite de Provence.

La nuit qui fit basculer la vie de saint Louis

Paris, décembre 1244. Pour la dixième si ce n’est la cinquantième fois, Marguerite se retourne dans son lit, incapable de trouver le sommeil. Cela fait dix jours maintenant que Louis est malade. Il a beau garder le sourire et ne jamais se plaindre, le savoir tordu de douleur à chaque instant est insupportable. Aujourd’hui encore, les médecins ont murmuré à l’oreille de Marguerite et de sa belle-mère que le roi ne survivrait sans doute pas. Une angoisse soudaine se saisit de la jeune reine. Et s’il devait mourir cette nuit, seul avec ses souffrances ?

D’un bond, elle se lève, enfile un manteau et des chaussons, et part rejoindre son époux. Tant pis pour la bonne étiquette. Mais à peine a-t-elle pénétré dans le couloir des appartements du roi qu’elle s’arrête net. La porte de sa chambre est grande ouverte. Quel inconscient ! Il tient à peine debout et il déambule seul dans le palais ? Mais Marguerite n’a pas de doute sur l’endroit où se trouve Louis, et elle se hâte de se rendre à la chapelle royale, sous les regards ébahis des quelques serviteurs qu’elle croise.

Comme elle l’avait prédit, Louis est bien là, à genoux devant les reliques sacrées. Marguerite se fige, craignant d’interrompre un échange important entre le roi et le Très-Haut. Mais après un long moment sans mouvement, elle se décide à approcher.

– Louis, appelle-t-elle, le faisant sursauter, vous êtes fou ! Vous ne devriez pas être debout…

Elle s’interrompt, étonnée de le voir si droit et si calme, alors que quelques heures plutôt, la douleur le faisait se plier en deux et il tremblait de fièvre au fond de son lit. Doucement, elle pose une main sur son front. Il ne sue pas et son visage a repris des couleurs. Ce pourrait-il que…

Devinant les pensées de son épouse, le roi lui sourit et se relève sans vaciller.

– Le Seigneur a répondu à mon vœu, ma chère Marguerite. Ma mission dans ce monde n’est pas terminée.

Des larmes de joie et de soulagement piquent les yeux de la jeune reine. Dieu soit loué, Louis vivra ! Mais bien vite, l’angoisse revient au galop.

– Quel était votre vœu ? demande-t-elle.

– J’ai juré d’aller en Terre sainte, délivré le tombeau du Christ afin d’expier mes fautes et celles du peuple de France, s’Il m’accordait la guérison.

La joie de la reine s’évanouit bien vite et Marguerite baisse les yeux, incapable de cacher son inquiétude. Dieu a donc épargné son époux afin de l’envoyer en croisade. Les barbares infidèles, la chaleur torride du soleil d’orient, la guerre, le sang et la mort… Elle ne peut s’empêcher de penser à tout cela.

D’un geste chaste, Louis prend la main de son épouse en lui confiant ces paroles.

– J’ai vu en rêve notre Seigneur porter sur ses épaules le poids des péchés de mon peuple. Si je puis, par cette croisade, lui retirer ne serait-ce qu’une épine de la tête, je serai digne d’être son serviteur.

Un étrange sentiment mêlant douceur et amertume envahit le cœur de Marguerite. Bien sûr, son Louis ne manquerait jamais à une promesse faite au Très-Haut. Elle peut voir dans ses yeux la lueur d’une flamme aussi pieuse et pure que son désir ardent de faire la volonté de Dieu. C’est ce qu’elle aime et admire tant chez lui.

Beaucoup essaieront de l’en dissuader. Elle aussi souhaite qu’il renonce, mais comment pourrait-elle se mettre en travers du chemin sur lequel le Seigneur l’envoie ? Comment songer un seul instant que Louis se détourne de Dieu de quelconque manière?

– Puisque c’est la volonté de Dieu, je ne vous ferai jamais obstacle, lui dit-elle. Et pour cette mission, je vous accompagnerai.

Les époux se sourient et tous deux passent le reste de la nuit dans le silence de la prière.

Louis meurt le 25 août 1270 aux portes de Tunis lors de sa deuxième croisade, ne s’étant jamais détourné de Dieu. Il est canonisé par Boniface VIII en 1297. Sa piété et son sens de la justice ont séduit non-seulement son entourage, mais aussi la France entière qui le considérait comme saint même de son vivant. La popularité du nom “Saint Louis” dans le monde montre l’impact de cette sublime piété qui n’a de cesse d’inspirer même de nos jours.

SOURCE

 

Voir les commentaires

L’impératrice guérie par la ceinture de la Vierge Marie

31 Août 2020, 15:59pm

Publié par Véronique

La Ceinture de la Mère de Dieu, qui s'était retrouvée, on ne sait trop comment, dans l'Évêché de Zèla, proche d'Amasée dans l'Hélénopont (aujourd’hui en Turquie), fut transférée à Constantinople (aujourd’hui Istanbul en Turquie) sous le règne de Justinien (vers 530), et déposée dans l'église des Chalkoprateia qui était située non loin de l’église Sainte Sophie.

On y célébrait en ce jour la Dédicace de l'église et les deux insignes Reliques qu'elle contenait : la Sainte Ceinture et les Langes de notre Seigneur. De longues années après, vers 888, Zoé, épouse de l'empereur Léon VI le Sage, se trouvant gravement malade sous l'instigation d'un esprit malin, fut avertie au cours d'une révélation qu'elle obtiendrait sa guérison par l'imposition de la Ceinture de la Mère de Dieu.

L'empereur fit aussitôt briser les scellés de la châsse (soros) qui contenait la Relique, et on y découvrit avec admiration la Sainte Ceinture, aussi neuve et éclatante que si elle avait été tissée la veille. On trouva à côté un document indiquant exactement la date où elle avait été apportée à Constantinople et comment l'empereur lui-même l'avait déposée dans la châsse qu'il avait scellée de ses propres mains. L'empereur Léon baisa la Relique avec vénération et la remit au Patriarche. Et dès que le prélat eut déployé la Ceinture sur la tête de l'impératrice, celle-ci fut délivrée de sa maladie. Tous rendirent gloire au Christ Sauveur et à sa Très-Sainte Mère et on replaça la Relique dans la châsse, après que l'impératrice reconnaissante l'eut rehaussée de fils d'or.

D’après le Synaxaire de Constantinople,

Histoire confirmée par le Ménologe Impérial (Xe s.)

SOURCE

Voir les commentaires

Miséricorde et Gloire - père Roger Paulin

27 Août 2020, 16:53pm

Publié par Véronique

Voir les commentaires

Votre vie éternelle est le Vouloir de Dieu - Message de Dieu par la Fille du Oui à Jésus

27 Août 2020, 16:47pm

Publié par Véronique

Voir les commentaires

Par la croix, enfants de Dieu - Mgr Léonard

27 Août 2020, 16:45pm

Publié par Véronique

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 > >>